L'entretien des conduits de fumée (cheminée et chaudière) est régi par l'article 31 du règlement sanitaire départemental type, qui s'applique à tous les départements de france : "Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou amovibles, utilisés pour l'évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état d'entretien et de fonctionnement et ramonés périodiquement en vue d'assurer le bon fonctionnement des appareils et d'éviter les risques d'incendie et d'émanations de gaz nocifs dans l'immeuble, ainsi que les rejets de particules dans l'atmosphère extérieure".

Cette loi prévoit également que le ramonage soit effectué par "une entreprise qualifiée", qui remettra à son client un certificat de ramonage "attestant notamment de la vacuité du conduit sur toute sa longueur".

Ce document sera conservé par le client qui devra le présenter en cas de besoin.

Fréquence du ramonage :

Le ramonage du conduit de cheminée doit être effectué au minimum une fois par an.

L'agence départementale de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) préconise même de le faire deux fois dans l'année.

Mais la fréquence de ramonages nécessaires varie en réalité selon la quantité de bois brûlé : plus on utilise la cheminée de façon intensive, plus son conduit devra être ramoné régulièrement.

On distingue deux types de ramonage : le manuel et le chimique. c'est surtout le premier qu'il faut retenir.

Carte de Visite
Carte de Visite
Carte de Visite

Retour en haut de page

Ramonage
  • Bois de Chauffage Rosa
  • 53 Chemin Des 7 Chênes
  • 69720 Saint-Bonnet-de-Mure
  • Tél. 04.78.40.88.19